1er mois de grossesse : la découverte

En essai bébé ou par grande surprise, arrive le moment où il y a ce fameux retard de règle.
Il y a celle qui le ressente tout de suite que cette fois, c’est la bonne.
Il y a celles qui se disent que ce n’est pas possible, ça doit être encore les hormones qui font des siennes.
Il y a celles qui préfère ne pas y prêter attention.
Il y a celles que ça angoisse, car ce n’est pas le moment.
Il y a celles qui vienne d’arrêter leur moyen de contraception et qui se disent que si vite, c’est impossible.
Il y a celles qui ont essayer pendant des mois voir des années et qui espère que cette fois ci c’est la bonne.

Nous sommes toutes différentes et pourtant, on se ressemble toute, allé faire un test de grossesse maintenant ou attendre ?
Aller faire une prise de sang ou ne pas se précipiter ?
Essayer les remèdes de grand-mères pour se rassurer :
Le test du pipi dans le verre et le mettre au frigo (oui, j’avoue, j’ai fait ça pour Arthur)
Le test de l’aiguille
Le test du gros sel
Tous les moyens sont bons pour se rassurer ou ne pas se réjouir d’avance.

Il y a certaines femmes qui n’osent pas en parler à leur conjoint sans en être sûr.
Il y a certaines femmes qui en parlent tout de suite pour chercher du réconfort et se sentir épauler.
Il y a certaines femmes qui font comme moi, en parler dessuinte, faire les tests de grand-mères puis qui ne disent rien au moment de faire le test de grosses acheté en pharmacie.

Chaque femme réagit à sa façon, puis viens ce moment de faire le test de grossesse.
Je crois que ce sont les 3 minutes les plus longues de notre vie.
Stresser, presser
Je regarde, je ne regarde pas.
Non, je ne veux pas voir, j’ai peur d’être déçu.

Et si en fait j’étais pas enceinte, et si, et si, et si…

Et si ça y est, les deux barres se sont affichés, bébé est bien là, enfin un petit-pois pour l’instant.

Allez avoue, tu as pleuré ?
Peut-être de joie, de peur, de tristesse, car c’était un accident.

Tu sais que toute ta vie va changer, c’est peut-être ton premier et dans ce cas tu vas tout découvrir.
Tu agrandis peut-être ta famille, et ce sera un bonheur supplémentaire, bien que chaque grossesse est différente et que tu vas quand même apprendre encore des tas de choses.

Tu n’as pas fini de pleurer, de rire, de stresser, d’avoir peur, mais c’est une aventure inoubliable et de loin les deux meilleures expériences de ma vie.

Alors comment l’as-tu annoncé au Papa ?

Charlotte Haller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top